Gay Riga · Guide de la ville

Gay Riga · Guide de la ville

Première fois à Riga? Alors notre page gay de la ville de Riga est faite pour vous.

x

Mise à jour du coronavirus: Veuillez noter que certains sites peuvent être fermés conformément aux conseils du gouvernement local. Veuillez consulter le site Web du lieu pour connaître les dernières heures d'ouverture et les informations avant de faire votre voyage. Restez en sécurité et suivez les conseils des autorités locales afin de minimiser le risque de transmission du virus.

Gay Riga · Guide de la ville

Rīga

Abritant près de 700,000, Riga est la capitale et la plus grande ville de Lettonie et des États baltes.

Son histoire remonte à l'époque des Vikings, mais son histoire médiévale et mouvementée du XXe siècle est clairement exposée aux yeux de tous. Le centre-ville historique de Riga est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO, connu pour son impressionnante architecture Art Nouveau.

Aujourd'hui, Riga est une ville animée et un pôle économique, artistique et touristique. En 2014, elle était conjointement la capitale européenne de la culture avec Umeå en Suède. Il a une petite scène gay mais accueillante.

 

Droits des homosexuels en Lettonie

Comme pour beaucoup des anciens États communistes, les choses sont un peu en retard en Europe occidentale en ce qui concerne les droits des LGBT. Bien que les activités homosexuelles soient légales avec un âge de consentement égal à 16, les personnes du même sexe ne bénéficient pas des mêmes protections que leurs homologues hétérosexuels.

Un amendement constitutionnel en 2006 a empêché les couples homosexuels de se marier, mais il existe un lobbying fort pour l'introduction d'une autre forme de partenariat enregistré. Toute personne de plus de 25 ans peut adopter, mais chaque membre d'un couple non marié ne peut pas adopter le même enfant.

L'influence religieuse prévaut, ce qui se traduit par une faible opinion publique de la communauté LGBT. Il existe en Lettonie des organisations d'extrême droite connues pour leur violence homophobe. Cela dit, dans 2014, le ministre letton des Affaires étrangères est sorti via Twitter, faisant de lui le premier député homosexuel letton.

 

Scène gay

Riga a une petite scène gay avec seulement une poignée de barres restauration à la communauté gay. Bien que cela puisse sembler risible par rapport à d'autres villes européennes, c'est un gros problème pour Riga car le reste de la Lettonie n'a essentiellement aucune scène.



Comme beaucoup de villes d'Europe de l'Est, il est conseillé de limiter au minimum les démonstrations publiques d'affection. La violence contre les homosexuels est rare mais elle n'est pas inconnue.

Riga est l'un des hôtes tournants de Baltic Pride, aux côtés de Vilnius en Lituanie et de Tallinn en Estonie. À 2015, EuroPride a eu lieu ici, ce qui a attiré plus de 5000 dans la ville. De petites contre-manifestations étaient connues, mais elles étaient minoritaires.

 

Se rendre à Riga

En avion

L'aéroport international de Riga (RIX) est situé à environ 10km du centre-ville et est le plus grand aéroport des États baltes. Il est bien relié à l'Europe et aux destinations du Moyen-Orient par la compagnie aérienne AirBaltic et d'autres compagnies aériennes européennes, avec une connexion transatlantique.

Le bus n ° 22 part de l'aéroport au centre-ville avec une fréquence de 10 à 3o minutes. Les temps de trajet sont d'environ 30 minutes et coûtent 2 € en bus (1.15 € à l'aéroport). Les minibus 222 et 245 offrent un trajet plus confortable au même prix et au même temps de trajet qu'un bus.

Les taxis peuvent être pris de l'aéroport et prendre environ 15 minutes. Le prix moyen du centre-ville est d'environ 10 à 15 € et une liste complète des tarifs se trouve sur le côté du taxi.

En train

Riga a des liaisons ferroviaires avec Minsk et la Russie et envisage de relancer le trafic ferroviaire vers Tallinn. Il est également suggéré de réaliser une liaison ferroviaire à grande vitesse entre Riga et Varsovie qui sera exploitée par 2024.

Par la mer

Un service de ferry quotidien opère depuis le terminal passagers vers et depuis Stockholm fourni par la compagnie de ferry estonienne Tallink.

 

Se déplacer à Riga

A pied

La meilleure façon de visiter le centre-ville historique de Riga est à pied. Le centre-ville est compact bien que les pavés puissent poser problème et que certaines rues ne soient pas pavées. Les inondations peuvent également être un problème lorsque la pluie est forte.

En transports en commun

Riga dispose d'un réseau intégré efficace de bus, minibus, trolleybus et tramways. Les célibataires coûtent 2 € lorsqu'ils sont achetés auprès du chauffeur, mais sont moins chers lorsque vous achetez une carte e-talon avant le voyage. Les tickets journaliers coûtent 5 € et comme tous les tickets doivent être validés à l'entrée du véhicule.

Des services fréquents fonctionnent de 5 h à 1 h du matin selon l'itinéraire. Il existe des services de bus de nuit qui circulent moins fréquemment numérotés N1 à N10. Les tramways sont généralement le moyen de transport le plus rapide.

En taxi

La meilleure façon de commander un taxi est via les applications Taxify et Click Taxi car elles vous permettent de voir les tarifs facturés, l'heure de prise en charge estimée et permet le paiement par carte. Prendre un taxi dans la rue peut vous amener à utiliser un tarif plus long ou à utiliser un compteur hors de prix.

 

Où loger et faire

Pour notre liste des hôtels recommandés pour séjourner à Riga, veuillez consulter notre Hôtels Gay Riga Venez regardez des photos heureuses et inspirantes.

 

À voir et à faire

Architecture Art Nouveau - un tiers de tous les bâtiments du centre-ville de Riga sont construits dans le style Art nouveau, faisant de Riga la ville avec la plus forte concentration de bâtiments Art nouveau au monde. Ceux-ci peuvent être admirés dans tout le centre-ville.

Maison des points noirs - l'un des exemples les plus définitifs de l'architecture médiévale de la vieille ville de Riga. Une partie du bâtiment est un office de tourisme tandis que le reste est un musée fascinant coûtant 3 € d'entrée.

Monument de la liberté - construit pour commémorer la liberté de l'empire russe, et n'a pas été étonnamment détruit par les Soviétiques.

Andrejsala - une île juste derrière le port de passagers et à quelques pas de la vieille ville. Elle a commencé à s'imposer comme une communauté d'artistes.

Marché d'Agenskalns - un bel immeuble de marché Art nouveau qui abrite encore un marché de producteurs.

Musée de l'occupation - un musée fascinant consacré à l'histoire de la Lettonie dans le cadre de l'Allemagne nazie et de l'Union soviétique.

Cathédrale de Riga - bâtiment impressionnant et l'un des nombreux symboles de la ville. Son intérieur, cependant, est sans intérêt et ne vaut pas le prix d'entrée.

 

Quand visiter

Le meilleur moment pour visiter Riga est la fin du printemps et l’été, où vous aurez peut-être la chance de vivre quelques jours ensoleillés et secs. Les averses et les nuits fraîches sont tout aussi probables en été.

L'hiver s'installe à partir de novembre et c'est une affaire sombre et froide. Parfois, cela peut être beau car la ville enneigée est belle à voir. Vous pourriez également être impressionné par la vue sur la mer Baltique gelée.

 

Visa

La Lettonie fait partie de la zone des visas Schengen. Comme il fait partie de l'Union européenne, ses exigences en matière de visa correspondent à ce que vous attendez de la plupart des États de l'UE.

L'argent

La Lettonie est devenue une partie de la zone euro en 2014. Il existe de nombreux endroits pour changer de l'argent en ville, y compris des banques et des bureaux de change indépendants, bien que les taux puissent varier (même dans les banques) Les cartes de débit sont largement acceptées dans les magasins, les restaurants et les hôtels.

Avons-nous quelque chose de mal?

Reste-t-il un nouveau lieu ou une entreprise est-elle fermée? Ou quelque chose a changé et nous n'avons pas encore mis à jour nos pages? Veuillez utiliser ce formulaire pour nous le faire savoir. Nous apprécions vraiment vos commentaires.